AVA Association Vaudoise des Archivistes
Papiers pour plotter: quelle galère!

Introduction

Les plotters, appelés aussi traceurs graphiques, sont utilisés pour les impressions de plans « grand format ». Ils fonctionnent par jet d'encre et nécessitent par conséquent l'emploi d'un papier et d’une encre spécifiques.

Quel papier pour mon plotter?

Il existe deux types de papier « jet d'encre »:

  • le papier couché, dont la surface est enduite d’une couche favorisant la réception de l’encre.
  • le papier microporeux ou nano poreux permet de faire des impressions particulièrement belles à l’origine, mais il est plus fragile et se dégrade rapidement.

Ces deux types de papiers jet d'encre sont recouverts en surface de diverses substances chimiques acides, ce qui rend la certification ISO 9706 impossible.

Il existe cependant différentes qualités de papier et associations. On notera qu’un papier microporeux haut de gamme, associé à une encre à pigments, devrait pouvoir être conservé plusieurs dizaines d'années sans problème.

Les conditions de conservation (humidité, températures, éviter les manipulations multiples) jouent aussi un rôle très important. Toutefois, comme ces papiers ne peuvent se conserver au-delà de quelques dizaines d’années, il faudra prévoir d’autres mesures de sauvegarde de ces documents.

Le choix des papiers est beaucoup plus restreint chez les fournisseurs de papier "hors format" pour jet d'encre. La question du choix est importante, car c'est généralement sur ces supports que sont imprimés, par exemple, les plans d'ensemble tirés du cadastre de nos communes, appelés à être archivés à long terme.

Quelles encres pour mon plotter ?

Il existe deux types d'encre pour les imprimantes à jet d'encre: l'encre à colorant ou dye ink et l'encre à pigment.
Les encres à pigments, plus durables, sont préférables aux encres à colorants, très sensibles aux rayons UV.

Conseils

Malgré les inconvénients de chaque combinaison, il est préférable de choisir au départ de l’"encre à pigments" et ensuite un papier microporeux de la meilleure qualité possible (grammage permettant de supporter les inévitables manipulations). Eviter de choisir un papier de qualité, qui imposerait une certaine encre à colorant : un texte imprimé sur un papier endommagé peut encore se lire, un texte devenu illisible sur du papier bien conservé n'a plus aucune valeur.

Pensez au choix du papier et de l'encre avant de choisir un plotter, car ces imprimantes sont conçues pour fonctionner uniquement avec un certain papier et une certaine encre. Autrement dit, les questions posées ici devraient commencer par « quel plotter pour mon encre & mon papier ? »

MEFIEZ-VOUS! Actuellement, la lecture des tirages effectués sur plotter n’est pas garantie sur le long terme.

Lien: http://www.roumazeilles.net/news/nw/news0080.php