loading1
loading2

Activités

Cours de paléographie

Les documents d’archives antérieurs au 18e siècle ne sont pas toujours aisés à déchiffrer. Même s’ils sont écrits en français, quelques bases de paléographie s’avèrent nécessaires pour parvenir à les lire.

L’AVA organise chaque année un cours de paléographie pour introduire et soutenir ses membres dans la lecture des écritures anciennes. Il est animé, en alternance, par M. Pierre-Yves Favez, historien et généalogiste, et Mme Karine Crousaz, maître d’enseignement et de recherche à la Section d’histoire de la Faculté des Lettres de l’Université de Lausanne.

Le cours, qui se déroule sur trois ou quatre séances, est également ouvert aux non-membres de l’AVA, moyennant une finance d’inscription de fr.100.- ou une inscription à l’association. Une attestation est délivrée aux participants.

Plusieurs thèmes ont été traités:

  • les comptes
  • textes de personnalités religieuses du 16siècle
  • paléographie allemande (16e – 18e)
  • les terriers
  • les procès criminels et procès en sorcellerie
  • les actes notariés
  • textes en lien avec l’implantation de la Réforme protestante dans le Pays de Vaud
  • les registres consistoriaux
  • la correspondance de Messieurs de Berne avec leurs sujets vaudois au XVIe siècle

Vos suggestions de thèmes sont les bienvenues.

Liens:

Le site Adfontes de l’université de Zurich propose des exercices de paléographie diverse et met à disposition des ressources numériques intéressantes pour le sujet.

Un film de Jean Mallon, Ductus. La formation de l’alphabet moderne, propose, en 20 minutes, un voyage à travers les transformations de l’écriture de l’Antiquité à nos jours.

 

 

 

 

 

 

En lien avec la lecture des textes sur l’implantation de la Réforme protestante dans le Pays de Vaud donné par Mme Crousaz en 2017, « Le dernier abbé du lac » par Joël Reymond, aux Editions Favre, 2018

Un roman historique captivant et très bien documenté sur l’implantation de la Réforme protestante dans le Pays de Vaud par les Bernois suite à leur conquête en 1536. Cette révolution sociale est racontée par un novice de l’ancienne abbaye du lac de Joux. Lui et sa communauté vont assister à la Dispute de Lausanne qui verra triompher le nouveau culte. Ils seront alors confrontés à un choix douloureux : l’abjuration ou l’exil.